Informations

Mal de mer, remèdes naturels

Mal de mer, remèdes naturels


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Mal de mer, remèdes naturels, homéopathie et causes. Des herbes aux remèdes à faire soi-même pour prévenir et apaiserMal des transportset le mal des voitures.

En anglais, le mal de mer et le mal des transports sont regroupés sous le nom d'un seul troublemal des transports, "Mouvement" car c'est le conflit entre les organes sensoriels qui perçoivent le mouvement pour générer cette perturbation. Alors que certains organes des sens communiquent au cerveau que nous sommes immobiles, les organes de l'équilibre transmettent des signaux de mouvement. Ce conflit, dans certains sujets, n'est pas toléré et donc je les symptômes du mal de mer et du mal des voitures,à savoir maux de tête, nausées et dans les cas les plus aigus, vomissements.

Comment prévenir le mal de mer et le mal des voitures

Ce que vous mangez en premier, ce que vous buvez et en quelle quantité, ainsi que la qualité de l'air que vous respirez avant de voyager, peuvent affecter votre mal de mer ou votre mal de voiture. Dans ce paragraphe, nous énumérerons quelques comportements qui peuvent être utiles pour prévenir le mal de mer. Utilisez ces conseils en combinaison avec des remèdes naturels.

  • - Obtenez la bonne quantité de repos. La fatigue affecte négativement les symptômes du mal de mer.
  • - Assurez-vous d'être bien hydraté. Dans les 48 heures précédant votre voyage en bateau ou en voiture, buvez de petits verres d'eau à intervalles réguliers. Évitez de boire de l'alcool.
  • - Mangez des aliments légers. Nourrissez-vous d'aliments faciles à digérer. Les experts suggèrent d'ingérer de petites portions d'aliments riches en protéines comme la viande, le poisson, les haricots ou les œufs.
  • - Pendant le voyage en bateau, emportez une bouteille d'eau avec vous pour continuer à hydrater votre corps.
  • - Pendant le trajet en voiture, essayez de vous asseoir dans une position où vous pouvez vous promener et regarder au loin avec vos yeux. En croisière ou lors d'une traversée de bateau, sortez de la cabine et montez sur le pont pour observer l'horizon. En croisière, l'air frais sur le pont supérieur et la bonne ventilation vous aideront à respirer.
  • - Évitez de fumer, de boire de l'alcool, du café ou des boissons énergisantes.

La prévention du mal de mer et du mal des voitures peut être réalisée au quotidien grâce à la nutrition. Il semblerait que leVitamine Bpeut jouer un rôle protecteur contre le mal de mer et le mal des transports. En particulier levitamine B6: La carence en vitamine B6 fait souvent partie des causes du mal de mer et du mal des transports. Les compléments alimentaires à base de vitamine B6 ne manquent pas sur le marché, en vue d'une croisière ou d'une excursion en bateau, vous pouvez émettre l'hypothèse (avec votre médecin généraliste) de l'apport de ces compléments.

Mal de mer, remèdes naturels

Compris entreremèdes naturelsà lamal de merfigure l'infusion de gingembre ouGingembre. En alternative à la perfusion, entreremèdes homéopathiquesinclure des pilules et des capsules de gingembre (Zingiber officinale). Le gingembre peut vous aider si vous souffrez d'un intestin paresseux, tandis que si vous avez le problème inverse, il vaut mieux l'éviter et opter pour la menthe poivrée.

La menthe peut vous aiderprévenir le mal de meret le mal des voitures. Il peut prévenir et apaiser la sensation de nausée. Dans ce cas également, l'homéopathie propose des préparations ad hoc ou vous pouvez utiliser quelques gouttes de huile essentielle de menthe poivréeparfait pour soulager les nausées des vomissements.

Le fenouil (Foeniculum vulgare) est une autre plante qui peut aider à prévenir le mal de mer et le mal des transports. Vous pouvez utiliser n'importe quelle partie de la plante, mais la plus efficace semble être la graine.

Parmi les remèdes naturels les plus anciens, à tel point qu'il mérite le surnom deremèdes de grand-mère, il y a l'infusion classique de camomille ou la coutume de mâcher des clous de girofle ou de mâcher et de sucer un bâton de réglisse naturelle.



Vidéo: Byebye le rhume! (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Kim

    C'est dommage que maintenant je ne peux pas exprimer - je suis en retard pour une réunion. Mais je serai libéré - j'écrirai nécessairement que je pense sur cette question.

  2. Teryysone

    Maintenant, tout est clair, merci pour l'aide dans cette question.

  3. Judah

    Un assez bon sujet

  4. Zugul

    Il me semble que c'est l'excellente phrase

  5. Otis

    Ne soyez pas dupe à ce sujet.



Écrire un message