Informations

Chats en copropriété: règles

Chats en copropriété: règles


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Chats en copropriété, parfois bien accueillis, parfois détestés par les voisins, qu'ils soient propriétaires ou invités dans les espaces communs. Ou des présences prudentes dans les jardins de la copropriété, où certains amoureux secret des félins leur apporter de la nourriture. Aujourd'hui, qu'en Italie plus de 50% des familles ont un animal à la maison, très souvent un chat, sinon un chien, il y a des règles qui définissent les droits et devoirs des copropriétés. Ceux qui ont des chats et ceux qui ne veulent pas que leurs voisins en aient un.

Chats dans les règles de la copropriété

A est en place depuis plus de 4 ans droit de la copropriété "Réformé" qui dit enfin clairement que l'animal fait partie intégrante de la famille. Le dernier paragraphe de l'article 1138 se lit comme suit: "les règles du règlement ne peuvent interdire la possession ou la garde d'animaux de compagnie".

Cela signifie que, bon gré mal gré, les voisins anti-chats ne peuvent pas influencer notre choix. Avant cette réforme, il n'y avait pas de directives nationales ou même locales, de sorte que chaque bâtiment dans son propre règlement incluait une voix pour ou contre les chats dans un condominium.

Aujourd'hui plutôt il n'est pas possible d'interdire la possession d'animaux de compagnie dans leurs propres maisons, même si toutes les familles résidentes sauf une unissent leurs forces contre la présence de Chats en copropriété. Cependant, il n'est pas précisé comment gérer les espaces communs au sein de la copropriété, un séjour qui laisse de la place pour nombreuses querelles entre copropriétés: si pour certains il y a des espaces communs qui peuvent être utilisés par leurs animaux de compagnie, d'autres le voient différemment.

Chats dans une copropriété

En tant que membres de la famille, je Chats en copropriété de propriété ne peut être interdite, sauf si, si nous louons, il y a une clause dans le contrat qui établit l'interdiction. Dans ce cas, vous ne pouvez pas le forcer, sinon bienvenue chat!

Bien sûr, pour une vie tranquille, et pour un esprit de civilisation, il est bon de respecter ceux qui vivent à côté de nous en limitant le dérangement qui les chats dans une copropriété propriété pourrait en résulter. Les espaces à usage public, par exemple, ne doivent pas être utilisés de manière anarchique comme s'ils étaient le balcon de la maison. Et si on sait que notre chat est agressif ou se gratte quand il voit un inconnu, nous essayons de ne pas le laisser entrer en contact avec d'autres copropriétés.

Chats en copropriété gratuite

Celui des espaces communs et des Chats en copropriété c'est une question sensible. Sur le plan réglementaire, tout règlement de copropriété interdisant aux animaux d'utiliser les espaces communs tels que les ascenseurs ou les escaliers peut être annulé avec un appel Justice de paix dans les 30 jours suivant la résolution en présentant une lettre sur papier ordinaire avec une explication des faits.

D'une part, il est vrai que le chat est assez indépendant, il peut donc arriver qu'il erre où il le souhaite même à l'insu de son propriétaire. Bien sûr, ceux qui n'aiment pas les chats et souhaitent rester dans les espaces communs ne devraient pas être obligés de vivre avec un félin. Si au contraire nous avons des voisins qui se sentent comme des oncles à nous Chats en copropriété, nous pouvons installer un ensemble de bols afin qu'ils deviennent un bien commun pour tous ceux qui veulent se détendre en les chouchoutant.

Chats errants en copropriété

Il y a Chats en copropriété qui choisissent parfois de l'être, sans que personne ne les ait autorisés. Si l'idée peut paraître merveilleuse, malgré le fait d'être un amoureux impartial des félins, je dois admettre que cette présence peut aussi devenir difficile à gérer.

Par exemple Chats en copropriété les animaux errants peuvent également provoquer des bruits forts la nuit, une mauvaise hygiène ou des dommages. Il faut évaluer la situation et comprendre s'il vaut mieux essayer de «les apprivoiser» ou de les convaincre de changer de zone.

Si vous avez aimé cet article, continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram

Articles connexes susceptibles de vous intéresser:

  • Races de chats pour enfants
  • Chats noirs: caractère et races
  • La maltraitance des animaux
  • Comment les chats voient


Vidéo: Webradio du 20 janvier 2021: Les stationnements en copropriété (Mai 2022).